CHARLIE CHAPLIN A KABOUL

CHARLIE CHAPLIN A KABOUL

Trois mois après la fin de la guerre en Afghanistan, au moment de la formation du gouvernement Karzai, Lech Kowalski suit le directeur de la Cinémathèque française Peter Scarlet et sa femme Katayoun Beglari, journaliste, venus organiser des projections de films dans cette ville culturellement asséchée. Au terme de leur voyage, le couple est non seulement parvenu à mettre sur pied un cinéma itinérant, mais a aussi retrouvé l'esprit et l'atmosphère que les frères Lumière connurent un siècle plus tôt: les visages des Afghans regardant les films autrefois interdits par le régime fondamentaliste laissent alors imaginer quels instants ont pu vivre les premiers témoins du cinéma; émotions que notre société a perdu à force d'habitude.

PLUS D'INFO

I PAY FOR YOUR STORY

2017 - 86 mm

HOLY FIELD HOLY WAR

2013 - 105 MN

FUCK

2009 - variable

POLICE FORCE OUVRIERE

2009 - 12 mm

WINNERS AND LOSERS

2007 - 75 mm

A L'EST DU PARADIS

2005 - 105 mm

CAMERA GUN

2003 - 29 mm

HEY IS DEE DEE HOME

2003 - 63 mm

ON HITLER'S HIGHWAY

2002 - 81 mm

BORN TO LOSE

2001 - 104 mm

THE BOOT FACTORY

2001 - 104 mm

ROCK SOUP

1984 - 87 mm

CHICO & THE PEOPLE

1991 - 20 mm

GRINGO

1981 - 90 mm

DOA

1981 - 90 mm

BREAKDANCE TEST

1984 - 6 mm

WALTER AND CUTIE

1978 - 25 mm

SEX STARS

1977 - 85 mm

Les films de lech kowalski © revolt cinema